Dans un champs à 360° autour de toi, si tu es en Thailande, il y aura forcement un 7ELEVEN dans ton viseur. Ou alors tu t’es perdu dans un NoMan’s land lui même déserté par toute forme de vie humaine. Personne n’échappe à la 7ELEVEN Mania. Pour les thaïlandais il est leur frigo et leur cuisine, pour les touristes il a su se rendre indispensable. Avec plus de 13 000 enseignes dans l’ensemble du pays, celui qui « ne dort jamais » à le quasi monopole du marché thaïlandais des magasins de proximité. Chaque année, c’est 700 enseignes qui s’ouvrent et qui viennent renforcer sa place de N°1 mais aussi et surtout, elle viennent agrandir sa Fanbase. Bien plus qu’un supermarché, le 7ELEVEN nous traque, nous materne, nous accompagne un peu plus chaque jour dans notre quotidien et en Thaïlande jusqu’a ce qu’on créer une certaine affinité avec lui.

Focus sur l’omniprésence du 7-11, pourquoi on l’aime tant ?

    Lettre anonyme de la 7ELEVEN Fanbase

Tu étais mon refuge au milieu des terrains vagues,
mon phare dans les rues de Bangkok,
mon abris sous les fortes pluies. 

Tu étais là quand la chaleur me faisait dégouliner de sueur,
là à mes sorties de soirées,
là à mes matins sans café.

Toi 7ELEVEN, mon marché d’Aeden,
Toi et tes boissons lactées synonymes de curiosité,
Toi et tes Toasties qui appellent au fanatisme,
Toi, 7ELEVEN, tu m’as conquise. 

Je n’oublierai pas tous ces moments à errer dans tes rayons pour profiter encore un peu plus de ton air conditionné.

                                                                                                               J.K.

LE 7ELEVEN : SUPER FORT 

Il sera ton ami, ta famille, ta maison, ton compagnon, fidèle à son poste jamais il ne faillira à sa tache. De jour comme de nuit le 7-11 accède à tous tes besoins, primaires ou oisifs. Il est bien plus qu’un lieu de réapprovisionnement il est ton premier partenaire de voyage en Thaïlande. De glacier à banquier en passant par la case agence de voyage, bureau de tabac et restauration rapide (il a même un distributeur de soda et de café) on se surprend à s’attendrir sur le caissier et à se questionner sur les limites du 7-11. Y en a t-il ? car oui, on peut dire que le 7-11 à soit une  tendance prononcée pour la schizophrénie soit une hyper activité surprenante. Quoi qu’il en soit, on s’y sent en confiance, on y trouve absolument le nécéssaire et à tout heure et c’est le principal. Non ? 

L’homme mascotte du 7ELEVEN, l’homme qui sait

Le rapport  de dépendance que l’on développe avec lui est bien réel. Etrange ? Telle une mère poule, le 7-11 n’aime pas perdre la main sur ses petits et encore moins si c’est pour les voir aller chez le voisin. Autrement dit, il aime garder la contrôle sur sa clientèle et il s’y emploie. Son seul contre pouvoir rival en Thaïlande, le numéro 2, c’est le Family Mart. On lui compte près de 1300 enseignes dans le pays, soit un ratio de 1 Family Mart pour 10 7-11. Le rapport de force n’a pour ainsi dire pas lieu d’être.

Même à la sortie de ton avion, le 7ELEVEN te cueille dès tes premiers pas au pays. Vraiment les tout premiers. Le message est clair, toi tu vas avoir besoin de moi (et c’est moi le boss).

On le retrouve aussi dans les villages de la Thailand du Nord (version : faire avec les moyens du bord).


Au minimum, on se rend une fois par jour au 7ELEVEN

> Le premier facteur est la nécessité d’y acheter de l’eau et d’y sécher sa sueur à l’intérieur. Sans aucun doute, il offre l’air conditionné le plus performant en ville et sous un ressentie de 40,° dans l’air suffoquant de la pollution, on l’aime encore plus notre 7-11. On aime aussi y aller pour flâner dans les rayons devant les différents snacks proposés, gâteaux et autres friandises qui rappellent la maison.

> Le deuxième facteur est son exclusivité à te fournir toutes les denrées rares de Thaïlande. Glaces, tampons, feuilles à rouler, chocolat noir… en somme tout ce dont toi, l’occidental, tu as besoin. Tout ce qui peut être une potentielle source de détresse. En cas d’urgence vitale, il sera ta seule et unique solution d’apprivoisement immédiat. Dans ces conditions, on créé vite une sentiment de dépendance au 7-11.

> Le troisième facteur et en réalité le plus important : LES TOASTIES. Phénomène assez incroyable, les Toasties sont comme des croques monsieurs cuits sur place, derrière la caisse, avec la machine à croque. Primaire direz-vous ? Pourtant, ils font l’unanimité. Tout backpackeurt qui se respecte en à déjà gouté un et à voir les queues de parfois 30 minutes pour avoir son Toastie, la majorité les adorent. Vous voyez l’addiction au macdo, frites, nutella et autres sources de jouissances gustatives inexplicables ? Les Toasties du 7ELEVEN en font partie. Tout une déclinaison de gouts est proposée bien sûr mais le basique, ce qui est au Big Mac le Toastie c’est : toast, jambon, fromage, gras et croquant. Pour moins d’un euro, on prend son pied (tout particulièrement en sortie de soirée).

Là tu te dis que tu es heureux

LE 7ELEVEN : SUPERSTAR

Ìl travaille son image de marque. Au cas où on aurait tendance à oublier qui se cache d’être notre sérénité à se balader partout en Thaïlande sans rien anticiper, le 7-11 nous attend aussi pendant notre shopping  et éventuellement  sur notre torse. La prochaine étape c’est le tatouage.

Un indispensable pour être dans le coup, le T-shirt 7ELEVEN

Etape tatouage : FRANCHIE

LE 7ELEVEN : SUPER COOL

En naviguant sur ses réseaux, il apparait évident que le 7ELEVEN mise beaucoup sur les réseaux sociaux et son image marketing. BEAUCOUP.  Soucieux d’alimenter une image cool, branchée et bon enfant, cette fois çi ce n’est pas à nous, touriste, qu’il s’adresse mais à toutes les générations de thaï confondus. Du jeune cramponné à son facebook toute la journée à la ménagère citadine, le confort occidental tant convoité est ici à portée de main. Les prix sont très abordables, on y trouve de tout et surtout les thaïs y trouvent ce qu’ils ne trouvent pas ailleurs en ville : des plateaux repas à faire réchauffer et ou des kinders surprises. DES KINDER JOY MEME. Ça en claque non ? A l’heure actuelle, si tous les 7ELEVEN disparaissaient, cela créerait un très gros déséquilibre dans la société de consommation thaïlandaise citadine (on parle des kinder joy mais aussi de tous les produits du quotidien). Au delà du pratique, le 7ELEVEN jouit de ce fait d’un pouvoir considérable sur la Thaïlande. 

Vous avez déjà vu un super marché avec une fan base de près de 6 millions de personnes sur une page ? le 7ELEVEN – Thaïlande l’a fait.

Il a des campagnes publicitaires qui donnent chauuud 

Des photos de couvertures.. niaises mais la Thaïlande c’est un peu disneyland donc ça passe

AVEC DES KINDER JOY QUI TE FONT TAPER LE SMILE

ET SURTOUT ILS ONT SUPER TEAM AVEC QUI ON VEUT ETRE TROP POTE 

 

 

Avec tout ça, comment ne pas craquer pour le 7ELEVEN ?
Inutile de resister, si vous allez en Thailand, votre instinct de survie d’occidental vous y poussera. 

 

Alors, à quand le tatouage ?

Tu en veux plus sur le 7ELEVEN ?! CADEAU